Ce dimanche 24 mai, Jean-Loup Dabadie est mort à l'âge de 81 ans. Dans cette période de crise sanitaire, l'agent de l'académicien est resté assez évasif sur les raisons de ce drame.
Jean-Loup Dabadie est-il mort du coronavirus ?

L’un des paroliers les plus célèbres de France est décédé. Ce dimanche 24 mai, dans la matinée, Jean-Loup Dabadie est mort à l’âge de 81 ans à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, d'une maladie autre que le coronavirus, a révélé son agent à l'AFP, sans donner plus de détails. « Les membres et correspondants de l'Académie des beaux-arts ont appris avec une grande tristesse la disparition de leur confrère Jean-Loup Dabadie, de l'Académie française, grand amoureux et talentueux serviteur des arts et de la culture », a de son côté réagi l'Académie des Beaux-Arts afin de rendre hommage à celui qui était fâché avec Jean Dujardin.

De son côté, la dernière femme de l’académicien, Véronique Bachet, garde le silence au sujet de ce drame. Tous deux étaient mariés depuis 1997. Elle s’était occupée des enfants de Jean-Loup Dabadie, Clémentine, Clement et Florent, issus de précédentes unions.

En avril dernier, c’est le chanteur Christophe qui s’était éteint à l'âge de 74 ans, des suites d'une maladie pulmonaire avait alors assuré sa femme Véronique. Dans un communiqué, son épouse Véronique Bevilacqua et sa fille Lucie avaient fait savoir que, « Christophe est parti. Malgré le dévouement sans faille des équipes soignantes, ses forces l'ont abandonné ». Elles avaient pris le soin de de ne pas évoquer le Covid-19, maladie qu’il avait pourtant contractée avant de mourir. Nos confrères de Paris Match - qui...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé