Nommé Premier ministre en juillet dernier, Jean Castex essuie depuis bien des revers. Au sein même de son gouvernement, le locataire de Matignon peine à convaincre et certains macronistes n'hésitent pas à mettre en doute sa longévité auprès d'Emmanuel Macron, informe le Figaro ce mercredi 16 septembre.
Jean Castex peine à "tenir les 2 bouts de l’omelette" : le premier ministre critiqué

Il était déterminé à se démarquer d'Edouard Philippe. Près de trois mois après sa nomination, Jean Castex peine encore à trouver sa place face à ses ministres. Des ministres qui, de leur côté, rongent leur frein face au locataire de Matignon qui, selon eux, la joue trop perso. Pour affirmer son autorité, le Premier ministre va pourtant encore devoir batailler, au risque de voir les dorures de Matignon lui échapper, comme le rapportent ce mercredi 16 septembre nos confrères du Figaro.

"Il va avoir du pain sur la planche pour tenir les deux bouts de l'omelette", estime à ce titre un bon connaisseur de la macronie. Comme d'autres, cet intime du pouvoir commence même à douter de la longévité de Jean Castex à Matignon. "Il était censé incarner une ligne dure sur le régalien", révèle un macroniste historique, qui regrette que le Premier ministre se soit laissé "enfermer par des personnalités au sein du gouvernement qui ont plus de poids politique que lui".

Jean Castex s’attendait à s’en "prendre plein la figure"

Des attaques que préfère ignorer l'entourage de Jean Castex, qui se rassure : "quand un Premier ministre s'installe, il y a toujours ce type de critiques. C'est un marronnier". Une attitude également adoptée par le principal intéressé qui, de l'avis de ses proches, s'attendait à s'en "prendre plein la figure". De nature pessimiste, Jean Castex "s'attend, par principe, au pire, donc il n'est pas perturbé psychologiquement" par les...

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant