Quelques mois seulement après avoir légué les clés de Matignon à Élisabeth Borne, Jean Castex a remis son tablier pour prendre les commandes d'une nouvelle mission au service de l'État, comme l'a rapporté le “Huffpost”.
Jean Castex n’est plus au chômage : découvrez son nouveau job !

En quittant Matignon en mai 2022, l’ancien Premier ministre Jean Castex a voulu s’éloigner un temps de la vie politique et a refusé d’être candidat aux législatives. Pourtant, celui-ci est resté dans les petits papiers d’Emmanuel Macron et l’Élysée a indiqué que le président de la République “envisage, sur proposition de la Première ministre”, Élisabeth Borne, de nommer Jean Castex à la présidence du conseil d’administration de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF). C’est désormais chose faite. “Par décret du président de la République en date du 17 août 2022, M. Jean Castex est nommé président du conseil d’administration de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France”, a indiqué un décret paru au Journal officiel, comme l’a rapporté le Huffpost jeudi 18 août.

L’ancien maire de Prades (Pyrénées-Orientales) a succédé à Christophe Béchu, quant à lui nommé ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. L’époux de Sandra Ribelaygue sera ainsi chargé de gérer le financement de grands projets d’infrastructures de transport et de mobilité, dans le respect des objectifs du développement durable et selon les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite