Jean Castex a été chargé par Edouard Philippe de piloter le déconfinement des Français. Un homme politique de 54 ans au CV bien fourni, qui a bien failli obtenir un poste clé en 2018.
Jean Castex, “ministre du déconfinement” : ce 1er rendez-vous manqué avec Emmanuel Macron en 2018

Edouard Phillipe a confié à Jean Castex le soin d'étudier le futur processus de déconfinement des Français. Une tâche ardue, tant les prises de positions du gouvernement sont actuellement critiquées concernant la gestion de cette crise sanitaire sans précédent. Mais Jean Castex semble avoir les épaules pour mener à bien sa mission. Véritable "couteau suisse" comme le surnomme ses proches, ce père de quatre filles n'en est pas à son coup d'essai.

Le maire de Prades, récemment réélu au premier tour des municipales avec plus de 75% des suffrages, et conseiller départemental des Pyrénées-Orientales, est également actif à Paris depuis plusieurs années. Jean Castex a été directeur de cabinet de Xavier Bertrand au ministère de la Santé et du Travail. En 2010, il est même nommé par Nicolas Sarkozy, secrétaire général adjoint de l'Elysée.

"pressenti pour remplacer Gérard Collomb"

Un candidat "d'une efficacité redoutable" selon Edouard Philippe, comme le relatent nos confrères du journal Libération. "C'est déjà lui qui avait valu d'être pressenti pour remplacer Gérard Collomb au ministère de l'Intérieur à l'automne 2018. Le chef de l'Etat avait alors reculé devant les protestations de la gauche macroniste qui voyait dans cette nomination la marque de l'influence croissante de la droite Philippiste". Depuis l'automne 2017, Jean Castex dirigeait l'équipe chargée de coordonner la contribution des différents ministères à la préparation...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef