Second Premier ministre d'Emmanuel Macron, Jean Castex cédera dans quelques jours sa place. Pour Jean-Luc Mélenchon, le locataire de Matignon aurait joué un double-jeu tout au long de son mandat, en se faisant passer pour un “plouc” alors qu'il était un diplômé de l'ENA.
Jean Castex machiavélique ? Pour Jean-Luc Mélenchon, “il se fait passer pour un plouc de province”

La volonté de se faire passer pour un “Français moyen”, selon l’expression du quotidien, avait par la suite entraîné de nouveaux surnoms, tels que le “chef de gare”, le “gendarme de Saint-Tropez”, “Bricolex” ou encore le “plouc”. Mais pour Jean-Luc Mélenchon, cette image ne serait qu’une mise en scène.“J’adore le numéro qu’il fait, a lancé le leader de La France insoumise, d’après le quotidien du soir. Il se fait passer pour un plouc de province, alors que c’est un technocrate de haut vol. C’est comme ça qu’il roule tout le monde”.

Pour son camp, Jean Castex “ne fait pas semblant”

Ce double jeu pressenti par Jean-Luc Mélenchon, qui se verrait bien remplacer Jean Castex à la tête du gouvernement, n’est pas validé par les membres du clan LREM. Selon Jean-Marc Borello, le chef adjoint du parti, Jean Castex “ne fait pas semblant”. Il a notamment raconté à nos confrères l’avoir accompagné lors d’un déplacement dans la petite commune de Bassoues, dans la région natale du locataire de Matignon : “On l’avait perdu dans le village. Quand on l’a retrouvé, il discutait avec une mamie.”

Article écrit en collaboration avec 6Médias

PHOTO - Albert II : escapade féerique à Disneyland Paris pour les jumeaux, mais sans Charlene   « Cela n'aurait pas dû arriver »: cette énorme bourde de Matignon Catherine Vautrin, future Première ministre ? Ce jour où Jacques Chirac l’a félicitée pour avoir...

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !