Cette semaine, Fabien répond à une lectrice dont le compagnon ment sans cesse.

Votre question

Bonjour Fabien,

Help me ! Je suis en relation depuis trois mois avec un menteur pathologique. Je m’en suis aperçue au bout de trois jours. Maintenant, je comprends que c'est un fléau.

Malheureusement, j'ai de forts sentiments amoureux pour lui. Je lui ai dit que je savais et que j'avais compris ce qu'il était, je l’ai supplié de changer ou, du moins, de se limiter, mais en vain. Il nie et dit que c'est moi qui suis dans la fantaisie, même devant l'évidence... Je n’arrive pas à prendre de la distance.

As-tu une solution radicale ? Pourtant je suis forte de caractère, mais là ça fait très mal. 

L’avis de Fabien

Chère féminaute,

Par souci de réciprocité, je vais me permettre de te tutoyer (ce que je ne fais jamais avec les inconnues, sinon ma maman me disputerait).

Donc, cela fait trois mois que tu sors avec Monsieur menteur. Tu noteras que c’est très court et qu’il est plutôt bien que tu te sois rendu compte de ce vilain défaut assez vite (surtout si l’on considère que l’amour rend mal voyant).

Ce qui est terrible avec les menteurs, c’...Lire la suite sur Femina.fr