Alors que le procès de Saïd Bogota s'est ouvert ce lundi 13 septembre, sa victime a donné sa version des faits. Elle a notamment fait part d'une conversation terrifiante qu'elle aurait surprise entre l'acteur et ses complices.
"Je suis obligé de le tuer" : nouvelles révélations glaçantes sur Saïd Bogota (Pattaya), accusé de tentative d'assassinat

Le procès de l'acteur Saïd Bogota, aperçu dans le film Pattaya, s'est ouvert ce lundi 13 septembre à Evry, dans l'Essonne. L'homme est accusé, avec deux complices, d'avoir enlevé et torturé un adolescent de 17 ans le 14 décembre 2018. C'est l'acteur, vu notamment dans le film Taxi 5, qui aurait commandité cette opération. La raison ? Il reprochait à sa victime de lui avoir ravi son ex-petite copine. Des faits qu’il a en partie reconnus, même s'il conteste l’intention d’homicide.

Le jour des faits, la victime travaillait dans un garage d’Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne. Aux alentours de midi, un prétendu client l'aurait attiré à l'extérieur, prétextant une réparation à effectuer sur son Audi. L'adolescent aurait alors été forcé à monter dans le véhicule, où il aurait été frappé et dépouillé de son téléphone. C'est alors que Saïd Bogota l'aurait interrogé sur ses relations sexuelles avec son ex. Il l'aurait ensuite forcé à appeler le garage pour qu'il demande à s'absenter, puis la jeune femme, afin qu'il l'insulte et lui dise qu'il la quitte. Une scène d'horreur sur laquelle le journal Le Parisien vient de faire de nouvelles...

Vous aussi participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >