Lucette Michaux-Chevry, Secrétaire d'Etat chargée de la Francophonie sous Jacques Chirac, a été placée en garde à vue en Guadeloupe dans le cadre d'une enquête sur un financement de campagne.
Jacques Chirac : l'une de ses anciennes ministres placée en garde à vue

Voilà une affaire qui n'aurait pas fait plaisir à Jacques Chirac. Une ancienne collaboratrice du président de la République disparu le 26 septembre dernier a été placée en garde à vue en Guadeloupe selon l'AFP. Lucette Michaux-Chevry est en effet soupçonnée d'être impliquée dans le financement douteux d'une campagne électorale lors des élections municipales de 2015. Les enquêteurs souhaitent simplement s'entretenir avec la femme politique de 91 ans pour le moment, alors que c'est surtout Ary Chalus, président de la région Guadeloupe, qui est dans le collimateur des autorités.

Une figure de la droite dans les Antilles

Lucette Michaux-Chevry est une figure de la politique antillaise. D'abord Conseillère générale puis présidente du Conseil général de Guadeloupe, elle devient Secrétaire d'Etat chargée de la Francophonie en 1986, alors qu'un certain Jacques Chirac siège à Matignon. Députée de 1988 à 1993, elle redevient ministre (chargée de l'action humanitaire et des Droits de l'Homme) en 1993 sous Edouard Balladur. Lucette Michaux-Chevry sera ensuite Sénatrice de la Guadeloupe pendant près de 16 ans, avant d'occuper jusqu'à l'année dernière le...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !