Tout bascule pour le personnage de Léa Nebout dans Black Out, le dernier prime de Plus belle la vie. Auprès de Voici.fr, Marie Hennerez a raconté ce tournage autant éprouvant qu'émouvant.
INTERVIEW Marie Hennerez (Plus belle la vie) : l'accouchement de Léa Nebout, claustrophobie, survie… Tout sur le prime Black Out

Voici.fr : Dans le prime Black Out, Léa est enfermée dans un télécabine au-dessus du vide pendant toute une nuit, et dans le prime Révélations, elle était bloquée sous l’effondrement du gymnase… Votre personnage vit vraiment des émotions fortes !

Marie Hennerez : Ils aiment bien me mettre dans des situations délicates. Et en fait dans Révélations c’est là que le producteur Sébastien Charbit m’avait dit ‘T’es prête à ce que ton personnage devienne une héroïne ?’, et c’est à ce moment-là que ça a commencé à prendre. Car avant ça, Léa était à l’hôpital, elle faisait des trucs assez cools à sauver des vies, à prendre des risques. Dans Révélations, c’est la première fois qu’elle avait une mission à accomplir. Je crois que ça a plu aux auteurs et c’est pour ça qu’ils le recommencent quoi. Et moi je trouve ça super comme truc à jouer et à défendre.

Entre le fait d’être plongée dans le noir, d’être bloquée au-dessus du vide, d’avoir des contractions alors que Léa n’a pas la possibilité de contacter qui que ce soit ni de se déplacer dans un hôpital … Les nerfs de Léa vont vraiment être poussés à bout...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >