Dans les colonnes de Closer, en kiosque vendredi 27 mars, Caroline Anglade revient sur les débuts de sa carrière de comédienne, et d'un projet qu'elle a dû quitter à cause d'un producteur malveillant.
INFO CLOSER. Caroline Anglade : comment elle a fui un "producteur très indélicat" grâce à son "radar à pervers"

Le métier d'actrice peut parfois être rude... Lorsqu'on ne travaille pas avec les bonnes personnes. En 2017, les voix de plusieurs artistes de l'industrie du cinéma et de la télévision s'élevaient après l'affaire Weinstein, pour dénoncer le harcèlement ou les violences sexuelles dont elles ont été victimes. Et si certaines ont choisi de ne pas faire cas de ces comportements, beaucoup rapportent que pour ne pas en subir davantage, elles ont préféré claquer la porte de certains projets. Comme Caroline Anglade.

"Je débutais dans le milieu et un producteur a été très indélicat à mon égard, se souvient la comédienne, prochainement à l'affiche de Divorce Club de Michaël Youn, dans les colonnes de Closer, en kiosque vendredi 27 mars. Comme j'avais déjà un radar à pervers, je l'avais repéré de très loin et j'ai mis fin à la collaboration", précise-t-elle, avant d'ajouter qu'à ce moment-là, "personne de son entourage n'avait compris pourquoi [elle avait]...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.