Disparue depuis le 16 décembre 2020, Delphine Jubillar reste introuvable. Alors que son mari, Cédric, a été mis en examen pour meurtre par conjoint, un proche a accepté de se confier sur l'état d'esprit de ce dernier avant la disparition de la jeune infirmière.
"Il ne se rasait plus" : un proche de Cédric Jubillar se confie sur les jours qui ont précédé la disparition de Delphine

Près d'un an est passé depuis la disparition de Delphine Jubillar... Alors que la mère de deux enfants reste introuvable, son mari, Cédric, a été mis en examen pour meurtre par conjoint en juin dernier. Pour La Dépêche, un proche, qui a vu grandir le père de deux enfants, a accepté de raconter des moments d'intimités vécus par le couple. "Je pense qu'il vit avec beaucoup de douleur, car tout ça est un gâchis et il en est conscient. Je ne veux pas le juger. Il s'est senti délaissé par Delphine que j'ai connue. Quand je vois l'état de leur maison, à moitié finie, elle reflète ce sentiment d'abandon ressenti par Cédric, quelques mois avant la disparition de Delphine", a-t-il déclaré, avant d'ajouter : "Il ne se rasait plus, se laissait aller... Il n'était pas bien dans sa peau. Je l'ai vu amaigri, il n'avait plus envie de faire des efforts. Cédric se sentait seul."

Évoquant ses derniers moments avec Cédric Jubillar, ce témoin a expliqué : "Il a toujours eu...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >