Un ex-policier a été interdit de rentrer chez lui par le juge pour avoir harcelé sa voisine pendant près de 5 ans.
Il harcèle sa voisine, le juge lui interdit de retourner chez lui

Il n'a plus le droit de mettre un pied dans sa maison, sur décision du juge, pour une durée indéterminée. Un ancien officier de police britannique, Stephen Lau, s'est vu ordonner de rester loin non seulement de sa demeure mais également loin de la ville, Exmouth, où celle-ci est située.

Une décision radicale motivée par la gravité des actes commis par Stephen Lau. Ce dernier a en effet été jugé coupable d'une véritable campagne de harcèlement et de haine à l'encontre d'une de ses voisines, Sally Watts et ce, sur une durée effarante, plus de 5 ans.

Une ordonnance restrictive dès 2015

Les faits ont débuté dès 2015 et n'ont pas cessé depuis. Stephen Lau, âgé de 60 ans, avait déjà reçu dès 2015, pour ordre de la justice de ne pas s'approcher de sa voisine avec une ordonnance restrictive. Ordonnance qu'il a brisée à deux reprises et notamment en juin dernier. Il avait laissé sa voiture sur la place de parking réservée à sa voisine, avec un panneau...