COMEBACK - Le duc de Sussex est à Edimbourg, en Ecosse, ce mercredi 26 février pour le début de sa tournée d'adieu en tant qu'altesse royale avant l'entrée en vigueur du Megxit le 1er avril. Tout sourire, il a participé à une conférence sur l'environnement et doit rejoindre Londres vendredi pour une rencontre avec le chanteur Bon Jovi.
"Il a été clair, on peut juste l'appeler Harry" : de retour au Royaume-Uni, le prince a déjà tourné la page

Son titre royal est déjà superflu. Un mois avant même sa mise en retrait officielle de la famille royale britannique, le prince Harry ne s'embarrasse plus de la mention "altesse royale". À tous ceux qui l'ont croisé ce mercredi 26 février à Edimbourg, le duc de Sussex ne demandait qu'une chose : qu'on n'utilise plus que son prénom. "Il a été clair sur le fait qu'on peut juste l'appeler Harry", a annoncé l'animatrice du sommet auquel il assistait. 

L'époux de Meghan Markle est venu en solo en Ecosse pour parler tourisme et aviation écoresponsables avec son organisation Travalyst. "Si nous n'agissons pas, l'augmentation du tourisme risquera de voir les plus belles destinations du mondes fermées ou détruites", "davantage de plages fermées à cause de la pollution, les animaux et la vie sauvage chassés de leur habitat naturel, ce qui a un impact considérable sur les populations et réduit les possibilités touristiques", a-t-il notamment déclaré lors de sa (...)

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.