Deux ans et demi après la disparition de Johnny Hallyday et une longue bataille juridique, son fils David Hallyday renonce à tout, révèle "Le Figaro". Le chanteur ne souhaite rien recevoir, que ce soit sur le plan financier ou patrimonial.
Héritage de Johnny Hallyday : son fils David renonce à tout et tourne la page

Après plus de deux ans de bataille acharnée entre Laeticia Hallyday, Laura Smet et David Hallyday concernant l'héritage du Taulier, on apprenait au début du mois de juillet que les trois parties avaient enfin trouvé un accord définitif. Seulement comme Closer vous le révélait, le document avait uniquement été paraphé par la veuve de Johnny Hallyday, ainsi que par sa fille de 36 ans. De son côté, le fils de Johnny n'avait pas encore inscrit ses initiales en bas de l'accord, en raison d'un dernier droit de regard qu'il demandait sur l'œuvre du rocker.

Finalement, David Hallyday a officiellement décidé de renoncer "à la succession de son père, Jean-Philippe Smet", révèle Le Figaro, vendredi 31 juillet. Le fils de Johnny Hallyday n'a pas souhaité recevoir et n'a rien reçu "que ce soit financièrement ou patrimonialement", a confié son avocat Pierre-Jean Douvier, au Figaro. "Cet aboutissement est conforme aux engagements que David Hallyday avait pris puisqu'il a la...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !