Tandis que la reine Elizabeth II s'active pour panser les blessures de "sa famille", un proche explique que la démission de Harry et Meghan était inévitable vu l'ambiance "toxique" qui y règne..
Harry et Meghan "forcés" de fuir les tensions "toxiques" : Elizabeth II est la plus affectée...

Si le prince Harry et Meghan Markle ont décidé de claquer la porte le 8 janvier dernier, c'est parce que le couple se sentait de plus en plus exclu de la famille royale... C'est ce que rapporte un ami de la famille, dans les colonnes de People magazine cette semaine. Le duc et la duchesse de Sussex ont publié mercredi dernier   une déclaration annonçant leur retrait. Une annonce choc qui a "blessé" la famille royale et qui était pourtant "si évitable", assure la source royale.

"Meghan et Harry ont été forcés"

En effet, explique ce dernier, les parents d'Archie n'avaient pas d'autre choix que de gérer les choses comme ils l'ont fait, en lavant leur linge sale très publiquement. "Ce n'est pas comme ça qu'ils voulaient gérer ça, mais Meghan et Harry ont été forcés", révèle cet ami. "Il y a tellement de rancune dans cette famille - c'est toxique. Si les relations avaient été meilleures  , les choses auraient été différentes" dit-il aussi.

Après la publication du...