La preuve avec l'interview de Zep, à l'occasion de la sortie de sa bande dessinée « Happy Sex 2 »*.
« Happy Sex 2 » : avec Zep, le sexe, c’est tout sauf triste !

Le dessinateur Zep s’est d’abord fait connaître en étant le papa de Titeuf, ce petit garçon dont le front s’orne d’une longue mèche blonde et avec lequel a grandi toute une génération. Puis Titeuf s’est énormément intéressé au « zizi sexuel ». Et, pris par son sujet, son géniteur a publié l’album Happy Sex en 2009. Dix ans et 400 000 exemplaires vendus plus tard, il récidive avec Happy Sex 2. Soixante planches tout aussi savoureuses que Zep a accepté de nous faire découvrir. Conversation sans tabous.

A découvrir également : notre sélection de livres caliente

Ne vous a-t-on pas déjà accusé d’être un obsédé sexuel ? Zep - Un album tous les dix ans, cela ne me paraît pas relever de l’obsession ni accorder une place déraisonnable au thème… Même s’il demeure impossible de traduire les albums Happy Sex aux Etats-Unis, où ils sont considérés comme de la pornographie. Et si le président brésilien Bolsonaro est récemment parti en croisade ...Lire la suite sur Femina.fr