Il a rejoint celle qu'il aimait éperdument. Ce jeudi 28 mai, Guy Bedos est mort à l'âge de 85 ans. Durant son existence, l'humoriste a vécu plusieurs traumatismes dont la mort de son épouse, Sophie Daumier. Séparé depuis plusieurs années, il s'est occupé d'elle jusqu'à la fin, comme il le confiait dans le documentaire Guy Bedos en toute liberté en 2014, rediffusé ce vendredi 29 mai.
Guy Bedos et les derniers jours de Sophie Daumier : "Elle ne reconnaissait plus que moi"

"Je n'ai jamais cessé de penser à Sophie". Comme il le confiait à VSD il y a quelques années, Guy Bedos n'a jamais oublié Sophie Daumier. Séparé de celle avec laquelle il a fait de nombreux sketchs cultes et remarié, l'artiste mort ce jeudi 28 mai a vécu sa disparition en 2003 comme un véritable traumatisme. En 1965, les deux humoristes se sont mariés et quelques années plus tard, ils ont donné naissance à une fille, Mélanie. Guy Bedos a également adopté le fils de sa compagne, tragiquement décédé de la même maladie qu'elle. Après douze ans d'amour - et presque autant de saynètes - les deux se sont séparés en 1977 tout en continuant à monter sur scène côte à côte. En 2014, dans le documentaire Guy Bedos en toute liberté (que France 3 rediffuse ce vendredi 29 mai), l'humoriste politique racontait la façon dont il avait appris que son ex-compagne était gravement malade.

"Elle était devenue invivable", se souvenait alors Guy Bedos au sujet de leur séparation. Mais à l'époque, il ne savait rien de la maladie qui a fini par emporter Sophie Daumier. "J'ai su après qu'elle était atteinte de cette maladie d'Huntington, qui attaque aussi bien le corps que le cerveau. Je m'en suis voulu parce que, si j'avais su qu'elle était malade à ce point, je ne serais pas parti", assurait-il. Pudique sur ses sentiments, Guy Bedos décrivait alors les derniers instants de celle qu'il avait aimé éperdument : "Elle ne reconnaissait plus personne, mais...