Garou a toujours été considéré comme un séducteur. Mais cette image, le chanteur québécois l'a toujours rejetée car elle a fait souffrir ses différentes compagnes.
Garou : cette sale réputation qui a fait souffrir les femmes de sa vie

Depuis presque 10 ans, Garou vit une belle histoire d’amour avec Stéphanie Fournier. Avec le mannequin canadien, l’ancien coach de The Voice bat même le record de sa relation la plus longue. Un beau défi qu’il a relevé et lui apporte enfin une stabilité à 47 ans. « On a franchi le cap du un an et demi – c’était souvent la durée de mes relations, a-t-il confié à Gala. Entre nous, les premiers temps, c’était l’enfer ! Mais j’avais besoin de ça pour connaître les limites et savoir où on habitait. »

Garou agacé par son image de séducteur

Garou savoure désormais une certaine sérénité et se réjouit de « la confiance qui s’est installée » entre lui et sa compagne. Mais ce n’était pas forcément gagné d’avance pour le chanteur. L’ex de Lorie a toujours souffert de l’image de séducteur qu’il a renvoyée bien malgré lui. « Quand je lisais des titres comme : ”Garou, le sex-symbol du Canada”. Ça me dégoûtait, a-t-il expliqué. Parce que j’aime la séduction one to one, celle qui se joue avec l’autre, pas seulement les femmes d’ailleurs, dans un rapport d’être à être. »

Cette réputation d’homme à femmes lui a...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >