Il n'y a pas qu'au Royaume-Uni que les exils comme celui de Meghan et Harry font polémique. Au Danemark, le choix de la famille du prince héritier Frederik d'aller pendant plusieurs semaines à la station suisse de Verbier fait débat.
Frederik de Danemark : cet (autre) exil princier qui défraie la chronique

Harry d’Angleterre, Frederik de Danemark, même combat ? Entre les deux princes, les similitudes sont de plus en plus nombreuses. Les bisbilles entre lui et son frère Joachim avaient déjà été comparées à celles de Harry et William, qui n’aurait pas digéré le choix de son frère de renoncer avec Meghan Markle à ses engagements royaux. Et les ressemblances entre les deux familles ne s’arrêtent pas là. Car si le prince Frederik restera pour sa part au Danemark, sauf quand son agenda lui permettra de s’échapper, son épouse, la princesse Mary, et ses quatre enfants ont décidé à partir du 6 janvier de passer douze semaines à l’école Lemania de Verbier, en Suisse. Officiellement, c’est pour leur « donner une expérience commune dans un environnement international » que Christian, 14 ans, Isabella, 12 ans, et les jumeaux Vincent et Josephine, 9 ans, passeront trois mois en Suisse.

Problème, il s’agit de leur lieu de résidence habituel pour leurs vacances, où ils ont l’habitude d’aller tous les ans en février. Le couple princier y possède aussi une maison « achetée il y a dix ans avec l’apanage versé par l’État danois », selon Le Figaro. Résultat, certains danois ont l’impression d’avoir mis la main au porte-monnaie pour financer la descente des pistes de ski par la famille royale. Une crainte qui pourrait ne pas être infondée.

« Nous avons vraiment hâte de découvrir un nouveau pays et de connaître la scolarité en...