Dans une story sur Instagram publiée ce mardi 27 juillet, Frédéric, ancien candidat de Mariés au premier regard, a révélé avoir été dans une situation financière critique par le passé, et qu'il ne pouvait pas "nourrir son fils".
Frédéric (Mariés au premier regard) ruiné : "Je ne pouvais plus nourrir mon fils"

Une dédicace qui vient du cœur. Frédéric, ancien candidat de l'émission Mariés au premier regard, s'est ouvert dans une publication Instagram sur une période de sa vie difficile. Alors qu'il vivait en Bretagne, dans la commune d'Auray, le jeune homme a connu des périodes de vache maigre, au point de ne pas pouvoir subvenir à ses besoins et à celui de son fils, aujourd'hui âgé de quatre ans. C'est ce qu'il a dévoilé dans une story au débotté, tournée ce mardi 27 juillet devant... un supermarché breton, qu'il a assuré ne pas être sponsorisé.

"Je vous refais une petite story très rapide. Je tenais à vous dire que ce n'était pas une collaboration. La marque n'est pas au courant. Je tiens à faire un petit coucou et à redire encore merci à l'Intermarché de Crach-Saint-Philibert.", a-t-il débuté, avant de détailler comment le supermarché l'avait aidé à se relever. "Ils m'ont tendu la main il y a trois ans quand je leur écris pour leur dire que j'étais dans la merde et que je ne pouvais plus manger. Je ne pouvais plus donner à manger mon fils, et ils ont été là. Ils m'ont livré des courses pendant six mois. On a pu manger et franchement, je n'oublierai jamais le geste qu'ils ont fait", poursuit le jeune homme qui est désormais sorti de l'impasse.

Insistant sur le fait que son message était de son initiative uniquement, et que la marque n'était pas au courant, il a pourtant exhorté ses abonnés de la région à aller faire leurs courses...

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >