Il y a quasiment quarante ans, François Fillon vivait avec son épouse Penelope un premier drame : la mort de son mentor, le ministre de la Défense, Joël Le Theule.
François Fillon : qui était Joël Le Theule, le ministre mort dans ses bras ?

Lundi 29 juin dernier, c’est avec son épouse Penelope que François Fillon a reçu le verdict de son procès auquel il a annoncé vouloir faire appel : cinq ans de prison dont deux fermes ainsi qu'une amende de 375.000 euros et une peine d'inéligibilité de dix ans pour lui, trois ans de prison et une amende de 375.000 euros et deux ans d'inéligibilité pour elle. Une épreuve de plus pour le couple qui a tout traversé. Il y a quarante ans, c’est déjà ensemble qu’ils ont surmonté la mort du mentor de celui qui était alors une valeur montante de la politique sarthoise. « J’étais presque un enfant, à 26 ans. Je n’étais absolument pas préparé à cela », avait raconté à Vanity Fair François Fillon alors en pleine campagne présidentielle le 22 janvier 2017. Ce drame, c’est la mort à seulement 50 ans de Joël Le Theule, ministre de la Défénse de Valéry Giscard d’Estaing, qui avait été le premier à croire en lui.

Il l’a nommé chef adjoint de cabinet. Le 13 décembre 1980, Joël Le Theule avait déjà fait un infarctus qui avait poussé François Fillon à le conduire à l’hôpital de Sablé-sur-Sarthe. « Un médecin l’avait autorisé à rentrer chez lui, mais une interne, vraiment inquiète, m’avait demandé de ne pas le laisser seul. J’étais allé chercher Penelope chez mes parents et nous étions restés avec Joël », s’était souvenu François Fillon dans Vanity Fair. Dans la nuit du 13 au 14 décembre 1980, celui qui...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !