Le procès dans l'affaire du Pénélope Gate doit se tenir du 24 février au 11 mars prochain. Un ami de François Fillon a confié au journal du dimanche dans quel état d'esprit se situait l'ancien premier ministre.
François Fillon a "de l'inquiétude" avant le procès des supposés emplois fictifs de sa femme Pénélope

A partir du 24 février, s'ouvre un procès très attendu : le procès de l'affaire Fillon. Et alors que François Fillon et son épouse se préparent à comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris, l'ancien premier ministre est assez préoccupé par la situation. Dans le Journal du Dimanche, un ami de François Fillon estime qu'il est "extrêmement discret sur le sujet mais ça le travaille". Il y a de quoi car l'ancien candidat à la présidentielle de 2017 est notamment accusé de "détournement de fonds publics", de "complicité et recel", ou encore de "complicité et recel d'abus de biens sociaux".

"On sent qu'il a de l'inquiétude et la volonté de défendre son honneur et celui de son épouse", poursuit le même ami, toujours dans le journal du dimanche. Ce procès à venir, qui fait suite aux révélations du Canard enchaîné concernant les emplois supposés fictifs dont aurait bénéficié Pénélope Fillon, doit se ternir jusqu'au 11 mars. En attendant,...