Jean-Marie Bigard n'aime pas beaucoup qu'on se mêle de ses affaires. Dans une vidéo partagée sur Facebook ce dimanche 28 juin, le mari de Lola Marois a tenu à répondre à son confrère Elie Semoun qui, au micro d'Europe 1, lui avait fortement déconseillé de se lancer en politique.
"Fais gaffe" : Jean-Marie Bigard, critiqué par Elie Semoun, le met en garde

Jean-Marie Bigard est un homme libre et tient à le faire savoir. En mai dernier, le célèbre humoriste a fait savoir qu'il pourrait être "intéressé" par l'élection présidentielle de 2022. Sans surprise, l'annonce a fait grand bruit dans les médias et a été commentée par plusieurs personnalités. Son ami Patrick Sébastien n'est d'ailleurs pas le seul à avoir tenté de la dissuader de se présenter. Invité au micro d'Europe 1 le 25 juin dernier, Elie Semoun a lui fait savoir que c'était "une connerie" que Jean-Marie Bigard se lance soudainement en politique, estimant que les humoristes devaient "rester à leur place". Une sortie à propos de laquelle le principal intéressé a souhaité réagir...

Dans une vidéo partagée sur Facebook ce dimanche 28 juin, le jour du second tour des élections municipales, Jean-Marie Bigard a tenu à répondre à son confrère. Et, comme à son habitude, il n'est pas passé par quatre chemins :"Je suis ravi de savoir que tu essaies de me protéger de moi-même (…)", a-t-il déclaré en préambule, avant de reprendre le terme utilisé par l'ancien acolyte de Franck Dubosc. "Je te rappellerai mon petit Elie que le bouffon, au départ et de tout temps, est le mec qui, au milieu de la cour, devant le roi, sort des choses que personne d'autre ne peut sortir".

Et d'ajouter, avec le langage fleuri qu'on lui connaît : "C'est donc un mec extrêmement courageux. Il fonce et prend le risque de se faire couper la langue s'il est...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !