Ce samedi 18 avril, Maria s'est qualifiée pour les demi-finales de The Voice, grâce à son interprétation de Memory de Barbra Streisand, qui a convaincu Lara Fabian. Depuis les auditions à l'aveugle, un lien particulier unit cette candidate à sa coach, comme l'a expliqué la chanteuse irlandaise au cours d'un entretien accordé à Gala.
EXCLU - Maria, candidate aveugle de The Voice : "Mon handicap m'a rendue forte"

Entre les deux femmes, ce fut comme une évidence. Depuis son passage lors des auditions à l'aveugle, durant lesquelles elle a choisi de monter sur scène avec cinq de ses sept enfants, Maria Cuche, aveugle depuis l'âge de neuf ans, a touché en plein coeur Lara Fabian, dont elle a rejoint l'équipe. Grâce à son interprétation de Danny Boy, la chanteuse irlandaise est parvenue à raviver des souvenirs intimes chez la coach de The Voice, liés à sa mère décédée en avril 2019.

Si le visage de Maria n'était pas connu des téléspectateurs français, celle-ci n'en est pourtant pas à sa première scène. En 1985, alors qu'elle n'était âgée que de 19 ans, Maria a participé à l'Eurovision sous le drapeau irlandais. Si elle n'a pas gagné cette édition, elle s'est tout de même hissée à la sixième place du concours. En 2016, elle a tenté sa chance dans la version irlandaise de The Voice, où elle a été éliminée lors de l'épreuve des battles. Cette fois, elle a décidé de revenir sur le devant de la scène et de montrer, non pas aux Irlandais mais aux Français, de quoi elle était capable. Une belle revanche pour celle qui a perdu la vue à l'âge de neuf ans et qui s'est battue pour être reconnue. Désormais qualifiée pour les demi-finales, jusqu'où ira-t-elle ? Entretien.

Gala : Pour l’épreuve des K.O diffusée ce samedi 18 avril, vous avez choisi d’interpréter Memory de Barbra Streisand. Pourquoi ce choix ? Maria : Quand j’étais toute...