Garou revient sur le devant de la scène avec un nouvel album, intitulé Soul City. Pour l'occasion, le chanteur québécois a accepté de se confier à Gala, dans une interview parue dans le dernier numéro en kiosque ce jeudi 28 novembre. Il revient sur sa carrière bien sûr, mais également sa relation avec sa compagne Stéphanie Fournier.
EXCLU - Garou : pourquoi il a fait vivre “l'enfer" à sa compagne Stéphanie

A 47 ans, tout lui sourit. Après cinq longues années d’absence discographique, le chanteur québécois s’apprête à dévoiler un nouvel album, Soul City, dans lequel il rend hommage à la célèbre maison de disque américaine la Motown qui fête ses soixante ans d’existence. Sur le plan personnel aussi, tout semble aller pour le mieux pour celui qui a longtemps été réduit à l’étiquette de « séducteur » ou de « don Juan ». L’artiste, qui a connu plusieurs femmes plus ou moins célèbres au cours de sa vie, a trouvé l’amour. Le vrai. Depuis près de dix ans, il partage la vie de Stéphanie Fournier, un mannequin d’origine québécoise, comme lui. Un amour qu'il a préféré exprimer en chanson dans un premier temps, avant d'officialiser en 2013. Dans une interview accordée à Gala, à découvrir dans le dernier numéro en kiosque ce jeudi 28 novembre, il reconnaît bien volontiers que les débuts n’ont pas été faciles : « On a franchi le cap des un an et demi – c’était souvent la durée de mes relations. Entre nous, les premiers temps, c’était l’enfer », plaisante-t-il avec le recul.

Lorsqu’il n’en était qu’aux prémices de cette histoire d’amour, Garou avait besoin de connaître les limites de cette relation. Les siennes aussi. « J’avais besoin de connaître les limites et savoir où on habitait », explique-t-il dans les colonnes de Gala. D'ordinaire jaloux, le chanteur à la voix de stentor a accepté de faire des...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >