C'est officiel : l'heure du remaniement est enfin arrivée. Une situation qui fait quelque peu jaser à droite. Ce 3 juillet sur Europe 1, Christian Jacob, le président des Républicains, n'a pas manqué de se moquer.
Emmanuel Macron va « ouvrir le bottin mondain » : le remaniement moqué à droite

La nouvelle est tombée ce 3 juillet : Edouard Philippe a remis sa démission du gouvernement, qui a été acceptée par le président de la République. Plus tard, l'AFP a annoncé la nomination de Jean Castex à sa place. Le grand remaniement tant attendu est enfin arrivé, une situation qui fait un peu jaser à droite. Invité sur Europe 1 le matin même, le président des Républicains, Christian Jacob n'a pas manqué de moquer le président. "Avant de savoir qui l'on met à la barre du bateau il est important de savoir où l'on va. Pour composer le gouvernement on fait confiance au Président, il va ouvrir le bottin mondain et il trouvera bien du monde à mettre. Mais quel est le cap ? Quelle réforme ? Là 0 réponse !" Un tacle aux rumeurs de candidatures de Claire Chazal ou Jean-Michel Jarre à la culture ? Reste désormais à savoir si la nomination de Jean Castex, ancien Les Républicains, va réussir à convaincre la droite.

Christian Jacob : pas tendre avec Edouard Philippe

Et vu les propos tenus par l'homme politique sur l'ancien premier ministre, rien n'est moins sûr. Pour le député de Seine-et-Marne, Edouard Philippe - qui avait soutenu Alain Juppé avant de rejoindre La République en marche - a "trahi sa famille politique" . "Il a conduit une politique qui a mené à l’impasse. Les résultats économiques sont là pour en témoigner, et on peut parler aussi de la sécurité, du régalien… Cette politique, c’est Edouard Philippe qui l’a conduite...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !