Emmanuel Macron aurait invité Gérard Larcher et Richard Ferrand à déjeuner pour évoquer la tenue du second tour des municipales, une invitation refusée par le président du Sénat. De quoi décevoir le chef de l'État.
Emmanuel Macron en colère : cet homme politique qui l’a profondément déçu

Dimanche 15 mars, alors que les restaurants, les bars, les cafés étaient déjà fermés, mais que le confinement n’était pas encore officiellement proclamé, les Français allaient voter pour le premier tour des élections municipales. Et si de nombreux maires ont été élus dans de nombreuses villes, 5 000 communes n’ont toujours pas de nouveau maire. En effet, confinement oblige, le deuxième tour n’a pas pu être maintenu. Après le déconfinement, le gouvernement a donc réfléchi à l’organisation du second scrutin, malgré les nombreuses normes de sécurité mises en place depuis le 11 mai. Vendredi 22 mai, Edouard Philippe a finalement annoncé que le second tour des municipales dans les communes concernées aurait lieu le 28 juin prochain. Un choix que l’exécutif a dû faire seul. En effet, Emmanuel Macron aurait souhaité consulter Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, et Gérard Larcher, président du Sénat, qui n’auraient pas voulu se positionner.

Emmanuel Macron exaspéré par le refus de Gérard Larcher de discuter du second tour

Selon les informations du Canard Enchaîné, Gérard Larcher aurait carrément refusé l’invitation...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé