La Cour des comptes dresse la liste des dépenses d'Emmanuel Macron pour l'exercice de ses fonctions en 2019. Le président a dû rembourser certains frais engendrés par ses déplacements privés.
Emmanuel et Brigitte Macron : ces sommes qu'ils ont dû rembourser à l'Elysée l'an dernier

Ce jeudi 30 juillet, l’Élysée annonçait qu’Emmanuel et Brigitte Macron avaient posé leurs valises en catimini au fort de Brégançon, la résidence d'été des présidents, pour la pause estivale. Dans un même temps, la Cour des comptes a publié son traditionnel rapport sur les dépenses du chef de l’État pour l’exercice de ses fonctions au cours de l’année 2019. Dans la partie consacrée aux déplacements privés du président, on peut y lire qu’Emmanuel Macron a dû rembourser certaines sommes liées à des frais datant de 2018 qui ne rentraient pas dans le cadre de ses fonctions.

Tout d’abord, la juridiction financière rappelle que « lorsque le président de la République et Madame Macron effectuent un déplacement privé a bord d’un des avions de l'ET 60, le couple présidentiel rembourse le coût du transport, pour lequel un titre est mis sur la base du prix d’un vol commercial. Il en va de même pour les autres dépenses privées comme les frais de bouche. » Ainsi, l’an dernier, 7 878 € ont été remboursés par le couple.

Plus de 100 000 euros de dépenses en frais de sécurité

À cela s’ajoutent les frais liés à la sécurité du président, à savoir, la prise en charge des officiers de sécurité. « À ce titre, la présidence chiffre le total des dépenses liées à la sécurité du président lors de ses déplacements privés à 109 485,75 € pour les trois séjours à Brégangon (mai, août et décembre), à Honfleur...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !