Pendant qu'elle enterrait sa mère du coronavirus, Laura Richards s'est effondrée.
Elle meurt d'une crise cardiaque à l'enterrement de sa mère, victime du coronavirus

Mardi 31 mars, Julie Murphy est enterrée au cimetière d'Atherstone à deux heures de Londres. La femme de 63 a succombé au coronavirus le 15 mars. Parmi ses proches, Laura Richards, sa fille, s'effondre au moment où le cercueil est mis en terre. Le reste de l'assistance accourt mais il est déjà trop tard, ils ne pourront pas sauver Laura.

La jeune femme de 32 ans est morte, victime d'une crime cardiaque. Un drame pour la famille qui perd deux être chers à seulement quelques semaines d'écart. Sadie, la demie-soeur de Laura dit que la famille est "dévastée". Présente à l'enterrement de leur mère, elle raconte : "ils étaient entrain de mettre le cercueil en terre quand Laura a dit soudainement 'je ne peux pas respirer, je ne peux pas respirer' Elle était entrain de serrer sa poitrine (...) Elle pouvait à peine parler ou rattraper son souffle."

Malgré l'aide de toutes les personnes présentes à l'enterrement, même le prêtre, rien n'a pu sauver Laura Richards. "Perdre...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.