Les fans de la famille royale vont prochainement devoir payer pour accéder au domaine de Sandringham. De quoi permettre à la reine Elizabeth d'amasser une jolie somme d'argent chaque année.

La reine Elizabeth II a trouvé un bon moyen de renflouer les caisses de la Couronne. En août dernier, la souveraine a décidé de rénover le toit de sa résidence de Sandringham, où la famille royale célèbre les fêtes de fin d’année. « Des travaux sont en cours à l’extrémité nord de Sandringham House dans le début de rénover une vaste zone de la toiture en plomb restée en l’état depuis 1870, année de sa construction », pouvait-on lire sur un panneau affiché à l’entrée du domaine. Et pour une fois, le contribuable n’a pas à mettre la main à la poche. Face à l’inquiétude de ses sujets, le monarque a promis de payer les réparations, dont le coût devrait atteindre 500 000 livres, de ses propres deniers.

Une nouvelle dépense pour les visiteurs

Pour autant, les visiteurs de Sandringham vont très prochainement avoir une dépense supplémentaire. Dès le mois de février, le parking du domaine sera payant à partir de 20 minutes de stationnement. « Au cours des dernières années, le nombre de véhicules qui se rendent au domaine a augmenté considérablement, particulièrement dans le parc national, qui a accueilli plus de 500 000 visiteurs...