La mère d'Elizabeth II a choisi de léguer plus d'argent à Harry qu'à William, un choix qui s'explique aisément.
Elizabeth II : pourquoi sa mère a laissé plus d'argent à Harry qu'à William à sa mort

La reine Elizabeth, reine mère de la souveraine actuelle est morte en 2002. Et dans son testament, elle a réservé une place de choix pour ses arrière-petits-enfants, William et Harry. Une manière de les mettre à l'abri financièrement même si on ne peut pas dire qu'ils étaient dépourvus de toute ressource avant ça. Leur mère, la princesse Diana, leur a en effet légué près de 10 millions de livres chacun, une somme remise à leur 30 ans.

Mais la reine mère qui tenait à faire les choses le mieux possible ne s'est pas contentée de mettre de l'argent de côté pour William et Harry. Huit ans avant sa mort, en 1994, elle a ainsi mis près de 14 millions de livres sur un fonds de pension, soit les deux tiers de ce qu'elle possédait niveau argent, ayant laissé ses possessions personnelles à sa fille Elizabeth II.

Volonté de rééquilibrer la balance

Mais cette somme n'a pas été partagée en deux parts égales. Le prince Harry a reçu plus que son frère William. Mais...