Devant la caméra de Laurent Cibien, Edouard Philippe revient sur son expérience à Matignon et se prête à quelques aveux teintés de regrets sur son rôle de père auprès de sa fille Sarah.
Édouard Philippe papa : rare confidence sur sa fille

Un homme politique mais un père de famille avant tout. Pendant trois ans, Édouard Philippe a endossé l’écharpe de Premier ministre. Des années intenses et riches notamment marquées par des crises sociales et sanitaires qui n’ont pas été sans conséquences pour l’actuel maire du Havre. Dans le film de Laurent Cibien, immortalisant les coulisses de Matignon, l’ancien bras droit d’Emmanuel Macron se montre sans filtre. De son "teint cireux", à ses inquiétudes concernant la pandémie de Covid-19 au printemps 2020, en passant par ses confidences sur sa fille Sarah, Édouard Philippe lève le voile sur une facette plus intime de sa personnalité, comme le dépeint nos confrères de Paris Match.

Bien qu’il ait peur que ce film soit "chiant, avec ce même plan" sur sa "gueule" en train de "se défaire", l’ancien Premier ministre en dévoile un peu plus sur sa vie de famille au cours de ce troisième volet sous-titré Aux manettes tiré d’une série-documentaire filmée depuis 2004. Happé par la crise des gilets jaunes, la réforme des retraites et le début de la pandémie pendant ses années d’exercice à Matignon, Edouard Philippe avoue ne pas avoir assez consacré de temps à ses trois enfants et en particulier à sa petite dernière. Bien qu’il se réussissait à se "conserver du temps pour lire (…) et un attachement à la réflexion", ce chef de famille aurait souhaité avoir plus de temps "pour jouer avec sa fille" âgée de 10 ans, comme...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >