Antoine Rufenach, ancien maire du Havre, est décédé à 81 ans. Il était proche d'Édouard Philippe qui lui a rendu hommage sur Twitter. 
Édouard Philippe en deuil : son ami Antoine Rufenach est mort

Le Havre perd l’un de ses plus emblématiques maires. Antoine Rufenach est mort à l’âge de 81 ans, comme le révèle Le Figaro ce samedi 5 septembre. «Une nouvelle triste qui nous touche», «un de nos grands compagnons, Antoine Rufenach, est décédé», a confirmé Christian Jacob lors de l'université de rentrée du parti au Port-Marly (Yvelines). L’ancien maire UMP du Havre avait fait une brillante carrière en politique, notamment comme directeur de campagne de Jacques Chirac en 2002. Il était également très ami avec Édouard Philippe. L’ancien Premier ministre qui mène désormais une vie bien plus discrète avec Edith Chabre a lui notamment rendu hommage sur Twitter en postant un cliché avec ces quelques mots, tirés  : « Tu duca, tu signore, e tu maestro » (« Tu es mon guide, mon seigneur et mon maître »). « Le Havre perd un grand homme », a-t-il encore fait savoir. 

Une façon pour l'ancien Premier ministre de réaffirmer son respect envers son prédécesseur à la mairie du Havre qui avait confié, en 2010 lors de sa passation de pouvoir à Edouard Philippe : « Le renouvellement, c'est la vie ». 

« Le Havre perd un grand homme » 

Antoine Rufenach était maire du Havre de 1995 à 2010. Il a aussi été président de la région Haute-Normandie entre 1992 et 1998 ainsi que député de la Seine-Maritime (1975-76, 1978-81 et 1986-95). Il avait intégré précédemment les premiers gouvernements de Raymond Barre, de 1976 à 1978. Il...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >