Si tous les yeux sont actuellement tournés vers la famille royale britannique, d'autant plus depuis la récente décision de Meghan Markle et Harry de quitter la monarchie, d'autres têtes couronnées affrontent actuellement de sérieux problèmes, un peu plus au nord, au royaume de Suède.
Divorce royal en Suède : Meghan Markle et Harry ne sont pas les seuls à avoir des soucis

La récente décision de Meghan Markle et du prince Harry de quitter leurs fonctions royales et de s'émanciper de la Couronne pour voler de leurs propres ailes au Canada a eu l'effet d'une bombe à Buckingham. Et si la reine Elizabeth II (qui n'a pas perdu de temps pour faire le "ménage" à Frogmore Cottage, la "future-ex-résidence" des Sussex) semble avoir trouvé le couple parfait pour les remplacer dans leurs fonctions aux côtés de Kate Middleton et du prince William, les soucis des Windsor ne font que commencer et la période de transition souhaitée par la reine risque d'être un sérieux casse-tête pour elle et ses conseillers. Mais la royal family britannique n'est pas la seule à traverser une zone de turbulences actuellement.

Un peu plus au nord de Londres, au royaume de Suède, les problèmes risquent de s'enchaîner aussi. En cause ? Un divorce que personne n'avait vu venir : Gustaf Magnuson, neveu du roi de Suède Charles XVI Gustav, vient en effet d'annoncer sa séparation d'avec la sublime mannequin Vicky Andrén, après six ans de mariage et une petite Désirée, âgée de 5 ans.

Une décision inattendue qui a été officialisée ce lundi 13 janvier au tribunal de Stockholm, suivie par un communiqué commun des deux ex-époux, publié par le quotidien scandinave Expressen : "Nous avons pris une décision commune, et il n'y a aucun drame : nous avons simplement choisi de suivre des chemins différents, mais nous continuerons d'être de bons amis",...