L'étude sur la chloroquine menée par le journal The Lancet a vivement fait réagir le Professeur Didier Raoult, qui n'a pas mâché ses mots.
Didier Raoult : ses propos très cash envers l'étude contre la chloroquine

Fervent défenseur de la chloroquine depuis le début de la pandémie, Didier Raoult avait notamment pu bénéficier du soutien de nombreuses personnalités. Il y a quelques jours, le médicament avait finalement été autorisé par décret avant qu’une étude parue dans la revue scientifique The Lancet ne vienne démontrer l’absence d’efficacité de l’hydroxychloroquine. Marche arrière immédiate pour le gouvernement, puisqu'Olivier Véran, ministre de la Santé, a saisi le Haut conseil de la santé publique afin qu’une révision “des règles dérogatoires de prescription” soit effectuée.

"Une espèce de fantaisie complètement délirante"

Et le professeur Raoult n'a pas que des amis. Anne Sinclair, Roselyne Bachelot ou encore Michel Cymès ont notamment expliqué qu’ils sont en désaccord avec lui. Mais le lundi 25 mai, le spécialiste des maladies infectieuses s’est exprimé sur la chaîne YouTube de l’IHU Méditerranée-Infection, pour dénoncer cette étude qu’il qualifie de “foireuse”. “Ici, il nous est passé 4 000 malades dans les mains, ne croyez pas que je vais changer parce que des gens font du “big data”, une espèce de fantaisie...