En Charente, deux hommes ont été interpellés par les policiers à la fin du mois de juin. Les deux individus sont suspectés d'avoir vendu des matelas neufs, lors de porte-à-porte, en plaçant des asticots de pêche sur l'ancienne literie.
Deux arnaqueurs plaçaient des asticots sur le matelas de leurs victimes pour les forcer à en acheter un neuf

Les faits donnent froid dans le dos. À la fin du mois de juin dernier, deux hommes ont été interpellés par des policiers, en Charente. Comme le révèle France Bleu, les deux individus âgés de 35 et 40 ans sont suspectés d'avoir vendu des matelas neufs lors de porte-à-porte, sur lesquels ils plaçaient des asticots de pêche. Selon les informations du journal, les deux hommes ont fini par être attrapés après deux ans d'enquête.

L'affaire avait commencé en 2018, quand les deux hommes avaient été surpris par les policiers d'Angoulême, en train de vendre un matelas à une personne âgée sous tutelle, dans la ville de Saint-Michel. Les forces de l'ordre avaient remarqué des asticots dans la literie, puis ensuite trouvé une boîte d'asticots dans le véhicule des "vendeurs". Finalement, les deux hommes avaient été relâchés le temps de creuser les investigations, dans le cadre d'une enquête préliminaire.

21.000 euros de préjudice

À chaque fois, le duo procédait...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !