D'après BFMTV, David Hallyday a décidé à mettre fin à « toute poursuite contre Laeticia Hallyday » au sujet de l'héritage de son père Johnny Hallyday, auquel il renonce par ailleurs.
David Hallyday renonce à tout héritage "par solidarité" pour Laura

La guerre est (enfin) finie. Deux ans et demi après la mort de Johnny Hallyday à la suite de laquelle une véritable bataille juridique opposait Laura Smet à Laeticia Hallyday au sujet de l’héritage du rockeur, les deux clans sont arrivés à un « accord » comme l’annonçait la veuve du chanteur dans un communiqué. Sur cette missive, on pouvait lire que Laeticia Hallyday espérait encore que « l’accord proposé s’étende prochainement à David Hallyday ». Et pourtant, d’après BFMTV, qui cite l’entourage du fils de Johnny Hallyday, David Hallyday aurait décidé de renoncer « à tout héritage et désormais à toute poursuite contre Laeticia Hallyday ».

La chaîne M6 indique quant à elle sur Twitter que David Hallyday renonce à l'argent « par solidarité pour Laura, Jade et Joy ». Nos confrères précisent dans un autre tweet : « David Hallyday, lui , conserve son droit moral sur des projets commerciaux liés à l'exploitation de l'œuvre de son père. Il renonce à toutes poursuites judiciaires, selon son entourage. Il ne paiera pas les dettes fiscales de son père ».

Le droit moral, un sujet brûlant

Le droit moral, ce point bloquant depuis le début de la bataille juridique entre les deux parties. « Je demande simplement le droit moral de nous quatre, voilà, que ce soit partagé entre nous quatre, faisait valoir David Hallyday dans Sept à Huit en tendant déjà la main à ses petites sœurs, Jade et Joy. Qu'on puisse avoir le droit de...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !