Coup de tonnerre dans l'affaire de l'héritage de Johnny : l'avocat de David Hallyday a révélé ce vendredi 31 juillet 2020 que le fils aîné du rockeur renonçait à tout son héritage. Les raisons de cette surprenante décision ont été révélées.
David Hallyday : la raison pour laquelle il a renoncé à l’héritage de Johnny

Est-ce enfin la fin de ce feuilleton judiciaire qui dure depuis plus de deux ans ? Au début du mois de juillet 2020, Laeticia Hallyday, la veuve de Johnny, avait annoncé avoir trouvé « un accord définitif » (dont les détails ont été gardés secrets) avec les deux aînés du chanteur, Laura Smet et David Hallyday, autour de l'héritage du Taulier. C’était alors la fin de deux ans d’affrontement judiciaire… Pourtant, Laura Smet a tenu à prendre la parole pour assurer que rien ne sera jamais comme avant : « Il n’y aura jamais de paix possible ». Et après sa sœur, c’est David Hallyday qui a pris la parole via son avocat, Pierre-Jean Douvier, pour mettre au clair certaines choses. Il a ainsi expliqué au Figaro que, conformément à ses souhaits, David Hallyday a renoncé à tout, « que ce soit financièrement ou patrimonialement ». Il laisse ainsi l’œuvre et l’héritage de Johnny entre les mains de ses sœurs et de sa belle-mère. Mais qu’est-ce qui a finalement décidé David Hallyday à ne rien recevoir ? Selon son avocat, la priorité absolue de David Hallyday était de « protéger ses trois sœurs ».

La « page est tournée »

Ainsi, David...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !