Le parcours de David Douillet, qui a été éliminé de Mask Singer vendredi 6 décembre au soir, est atypique. Sportif, homme politique, présentateur télé… l'ex-judoka a un peu tout fait.
David Douillet : du conseil des ministres à Mask Singer, l’étonnant parcours du champion olympique

Démasqué. David Douillet, qui participait à l’émission Mask Singer depuis plusieurs semaines, a été éliminé vendredi 6 décembre. Il se cachait sous le costume du lion. De nombreux internautes avaient cité son nom sur les réseaux sociaux et n’ont donc pas été surpris au moment de la révélation. C’est un David Douillet très souriant qui a retiré le masque du fauve, donnant ainsi l’occasion aux téléspectateurs de se demander ce que l’ex-judoka était devenu, et tous les chemins qu’il avait pris avant d’arriver là.

Double champion olympique de judo, et même porte-drapeau à Sydney en 2000, titré à quatre reprises lors des Mondiaux, David Douillet avait pris un virage politique à la fin de sa carrière sportive. Ministre des Sports sous la présidence de Nicolas Sarkozy, il avait déjà pu s’approcher du monde politique en travaillant aux côtés de Bernadette Chirac pour l’opération Pièces Jaunes pendant plusieurs années. Ce qui l’a guidé vers l’UMP et le poste de député des Yvelines en 2009, avant donc d’être nommé ministre des Sports en 2011.

Après la politique David Douillet s’est lancé dans une carrière à la télévision. Il a notamment été consultant judo pour Canal+ et a présenté l’émission Sans se braquer, avec Sandy Héribert, sur la chaîne Automoto. Côté vie privée, l’homme de 50 ans est un heureux papa de cinq enfants. Sa dernière fille, prénommée Blanche, est née en 2016. Il vit...