Tout le monde ne veut pas jouer le jeu face aux mesures imposées par Emmanuel Macron pour lutter contre le coronavirus. C'est le cas d'Anne Alassane, grande gagnante de la première édition de Masterchef, qui a refusé de fermer son restaurant situé à Boisseuil.
Coronavirus : Anne Alassane, la candidate culte de Masterchef, refuse de fermer son restaurant

Ce jeudi 12 mars, lors d’une allocution donnée à 20 heures, Emmanuel Macron a appelé les Français à limiter au maximum leurs déplacements, notamment en évitant de se regrouper dans des parcs ou autres lieux publics. Mais à en croire les images prises par divers médias, cette consigne n’a pas franchement été respectée. De quoi mettre en colère de nombreux professionnels de santé, dont Michel Cymes, qui a jugé le comportement de ses compatriotes « irresponsable ». « J’étais dans le sud de la France, là encore aujourd’hui, tout le monde se dit bonjour en s’embrassant et en se serrant les mains. Personne n’a compris le message », s’est indigné l’ancien animateur du Magazine de la santé sur l'antenne de France 2. Il faut dire que même certains commerces, pourtant jugés « non indispensables », sont restés ouverts. C’est le cas du restaurant d’Anne Alassane, grande gagnante de la toute première édition de Masterchef, en 2010.

Anne Alassane trouve les mesures du gouvernement injustes

La cuisinière de 43 ans ne le nie pas : elle a volontairement fait fi des mesures imposées par le gouvernement pour laisser les portes de son restaurant...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.