Invité de 50 minutes inside samedi 7 décembre, Michel Blanc s'est souvenu de l'ambiance qui régnait au Café de la gare. Le comédien a notamment raconté un côté méconnu de Coluche.
Coluche, "pas tout le temps tendre" ? Michel Blanc se souvient du côté méchant de l'humoriste

Le 12 juin 1969, la vie de nombreux artistes a été bouleversée. Ce jour-là, Romain Bouteille et Coluche décident de lancer Le Café de la gare, un théâtre d'un nouveau genre. Pendant des années, la troupe irrévérencieuse a joué à guichets fermés. C'est notamment en voyant le succès de cet espace que Thierry Lhermitte, Christian Clavier, Josiane Balasko, Gérard Jugnot, Michel Blanc et Marie-Anne Chazel ont décidé de créer le Splendid, en 1971. "C'était d'une liberté absolue. Il y avait une gaieté, une créativité. Tout était permis", se souvenait Christian Clavier à BFMTV. Et au départ, tout va pour le mieux entre les deux troupes.

Invités régulièrement au Café de la gare, les comédiens du Splendid s'y sentent bien. Mais Michel Blanc garde un petit souvenir amer de son passage chez Coluche. Dans 50 Minutes Inside, l'éternel Jean-Claude Dusse des Bronzés font du ski s'est confié sur le côté méchant de Michel Colucci. "Il y avait des gens...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >