Dare To Care, la maison de disque de Coeur de Pirate est dans la tourmente depuis les révélations de nombreuses victimes dénonçant le comportement d'un autre artiste. La chanteuse a décidé de claquer la porte et explique son choix dans un message très fort.
Coeur de Pirate : son message puissant pour dénoncer sa maison de disques, qui a couvert des agressions sexuelles

Pour Coeur de Pirate, cette nouvelle affaire d'agressions sexuelles est sans aucun doute l'affaire de trop. Lorsqu'elle a appris que sa maison de disque, Dare To Care, avait couvert les actes d'un autre artiste, Bernard Adamus, elle a pris la décision de lui tourner le dos. Dans un message publié sur Twitter, elle explique son choix. "J'ai du mal à trouver les mots pour expliquer ce qui est en train de se passer. Pour vrai, j'en pleure", a-t-elle écrit dans un premier temps. "Mon travail, mes efforts, ma réussite ne devraient pas servir à nourrir le mal, les secrets, les abus de pouvoir, les artistes qui n'ont franchement pas d'affaire là", a-t-elle encore déclaré. Alors qu'elle a tout donné à cette maison de disque qui lui a fait confiance dès le départ, la chanteuse ne peut plus aujourd'hui continuer à collaborer avec elle.

"En tant que personne qui a vécu des agressions sexuelles à plusieurs reprises dans ma vie, je ne peux pas rester là à rien faire, à...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !