Christophe Castaner aurait mieux fait de tourner sept fois sa langue dans sa bouche.. Invité au micro de France inter ce 19 février, le ministre de l'Intérieur est maladroitement revenu sur l'affaire des vidéos intimes de Benjamin Griveaux, en évoquant les séparations amoureuses de son ancien ami, le secrétaire national du PS Olivier Faure.
Christophe Castaner étale publiquement la vie privée d'un autre homme politique… Le retour de bâton est violent

Christophe Castaner va-t-il une nouvelle fois se faire taper sur les doigts ? Le ministre de l'Intérieur, qui multiplie les bourdes, vient de mettre le feu aux poudres avec une déclaration qui en a laissé plus d'un perplexe. Invité sur France inter ce mercredi 19 février, Christophe Castaner revenait sur l'affaire Griveaux, dont les vidéos intimes ont été publiées sur les réseaux sociaux à son insu, obligeant Benjamin Griveaux à renoncer en catastrophe à la course à la mairie de Paris. Un scandale qu'a tenu à mettre en perspective le ministre de l'Intérieur, qui a déclaré : "Il faut accepter nos forces, nos fragilités. Il ne faut pas prétendre qu’on soit des superhéros, et moi j’invite la classe politique à faire preuve de beaucoup de modestie".

Problème, le ministre ne s'est pas arrêté là, puisqu'il en a profité pour évoquer la vie privée d'Olivier Faure, le secrétaire national du PS, qui dénonçait un peu plus tôt la "légèreté incroyable" de Benjamin Griveaux. "Les politiques doivent rester des femmes et des hommes sinon ils se coupent de la réalité. J'ai été surpris d'entendre à votre micro Olivier Faure, que je connais bien et que j'ai accompagné dans ses divorces. J'ai été étonné de ses leçons de morale". Ambiance...

La classe politique agacée

Les propos de Christophe Castaner sur la vie personnelle de son ancien ami ont immédiatement été critiqués par de nombreuses personnalités politiques, qui ont fustigé le...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé