Ce lundi 13 juillet, Christine Kelly fête ses 51 ans. Une mère poule protectrice avec sa fille Léa, ayant elle-même énormément souffert pendant son enfance.
Christine Kelly, ex-enfant battue : pourquoi elle a pardonné à ses parents

Christine Kelly fête ses 51 ans ce lundi 13 juillet. La chroniqueuse de Touche pas à mon Poste, plutôt secrète sur sa vie privée, n’hésite néanmoins jamais à afficher sa fierté d’être la maman d’une petite Léa, née en 2015, après la perte douloureuse de jumeaux. Ayant beaucoup souffert durant son enfance. Son père, directeur d’école et enseignant est alcoolique, sa mère est institutrice. Les coups pleuvaient à la maison. Des souvenirs longtemps effacés sur lesquels elle acceptait de revenir pour Paris-Match. « Ma mère me frappe. Pour un oui, pour un non. Une assiette mal lavée ou une note insuffisante à l’école. Toujours 25 coups de ceinture. N’importe où sur le corps. Elle me court après dans le jardin, me traîne par les cheveux pour qu’il y ait le compte », écrivait-elle dans ce douloureux témoignage. Son frère, quant à lui, jouissait d’un traitement plus « clément ».

Christine Kelly, qui, bien des années plus tard, a réussi à pardonner à ses parents, qui se sont séparés pour mieux se retrouver, un an plus tard. « Il ne boit plus une goutte d’alcool et ne faillira jamais à son abstinence », révèle-t-elle. Le couple aura eu deux autres enfants. « Aujourd’hui, j’ai pardonné à mes parents, qui sont ensemble depuis cinquante ans. Mais je dénonce la culture du silence. » Par ailleurs, ce passé douloureux lui aura fait prendre conscience de la manière dont elle voulait élever sa fille. « Si mes...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !