Devenues aussi précises que des soins visage, les formules capillaires les plus récentes différencient traitements du cuir chevelu et des longueurs.

Racines grasses et pointes sèches, pellicules et fourches… nombreuses sont les femmes à avoir fait l’expérience d’un cuir chevelu nécessitant des soins radicalement différents des longueurs. Or, même si les fabricants proposent les formules les plus adaptées à ces problématiques, il reste difficile d’avoir le produit parfait qui correspondra à toutes les attentes. Idéalement, il vaut mieux privilégier les soins pour le cuir chevelu, car c’est ce qu’il y a de plus compliqué et long à traiter, quitte à compléter avec des soins spécifiques sans rinçage sur les longueurs. On doute de la fiabilité de son propre diagnostic ? Pourquoi ne pas le faire réaliser par un professionnel ? « C’est la clé pour comprendre l’état de son cheveu », précise Andrew Edwardson, vice-président marketing international de Kérastase. La marque a d’ailleurs peaufiné son outil, Le K-Profile, disponible dans 600 salons, avec non seulement des photos grossies 500 fois, mais aussi une adaptation de la routine en fonction du style de vie. Chez J.F. Lazartigue, les conseillères auront sur leur téléphone portable une application et une lentille qui grossit...Lire la suite sur Femina.fr