Le 19 mai dernier, soit quelques jours après le déconfinement, un Toulonnais a écopé d'une amende pour avoir prolongé l'hommage au personnel soignant. L'homme a reçu une contravention de 78 euros.
"C'est lamentable" : il reçoit une amende pour avoir rendu hommage aux soignants en musique

C'était un rendez-vous que les Français se sont donnés pendant les 55 jours qu'ont duré le confinement. Tous les soirs, à 20 heures précises, des millions de Français se retrouvaient à leurs balcons et fenêtres, et applaudissaient le personnel soignant, en premier ligne face à l'épidémie de Coronavirus. Tout comme les Français, les Italiens, les Belges, les Néerlandais ou encore les Américains aussi s'adonnaient à ce même rendez-vous chaleureux, à leurs propres horaires.

Dès le 11 mai dernier, le premier jour du déconfinement, ce rendez-vous quotidien a commencé à baisser en intensité, puis à s'essouffler, jusqu'à finalement ne plus exister. Et pourtant, dans la ville de Toulon, un homme prénommé Alexis Pasqualini a continué à apporter son propre soutien au personnel soignant, comme on l'apprend dans Var Matin, ce mardi 2 juin. Conscient que "des gens sont encore en réanimation", Alexis Pasqualini avait à cœur de continuer à apporter son soutien au...