Ce jeudi 9 avril, Emmanuel Macron s'est rendu à Marseille pour visiter l'IHU Méditerranée-Infection, dont Didier Raoult est le directeur. Une rencontre inattendue qui a surpris l'opinion, mais également les ministres. Dans les colonnes du Figaro, l'un d'entre eux fait part de son étonnement face à ce rendez-vous dont ils ont été tenus à l'écart.
« C’est dingue » : un ministre « estomaqué » par la rencontre d’Emmanuel Macron avec Didier Raoult

La nouvelle a fait grand bruit. Ce jeudi 9 avril, Emmanuel Macron s'est rendu à Marseille pour rencontrer le professeur Didier Raoult. Cette visite surprise au médecin qui recommande la prescription de la chloroquine, traitement antipaludique, pour soigner les patients contaminés par le coronavirus Covid-19, interroge. D'autant plus que les membres du gouvernement auraient été informés de ce déplacement en même temps que l'opinion. "C'est dingue que le président soit parti voir Raoult", s'étonne encore un ministre du premier cercle auprès de nos confrères du Figaro.

"Estomaqué", ce dernier peine à comprendre. Le président, secrètement conseillé par l'épidémiologiste depuis plusieurs semaines, a-t-il décidé d'aller à sa rencontre pour recevoir en main propre les résultats de son étude fraîchement terminée ? Pour l'heure, nul ne sait mais il n'est pas improbable que le chef d'Etat évoque la chloroquine lors de sa prochaine allocution. Une prise de parole particulièrement attendue lors de laquelle le président pourrait jouer son quinquennat et qu'il se doit donc de préparer dans les moindres détails.

Didier Raoult, le joker d'Emmanuel Macron ?

D'après Les Échos, Emmanuel Macron pourrait se laisser convaincre par les premiers résultats encourageant de l'étude du "Gérard Depardieu de la science" qui montrerait une efficacité de 91% de son traitement sur 1 061 patients, parmi lesquels Christian Estrosi et son épouse Laura Tenoudji. 973 de ces...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef