Ce 14 septembre, Cédric Jubillar se retrouvait à nouveau face aux juges afin de demander sa remise en liberté. Mais l'avocat de ses enfants, lui, s'y oppose. Selon lui, ces derniers ont "besoin de sérénité".

Cédric Jubillar sera-t-il remis en liberté dans les jours à venir ? Ce 14 septembre, celui qui fêtait ses 34 ans, s'est retrouvé devant la chambre d'instruction afin d'y contester la décision du juge des libertés, de le maintenir en prison. Le peintre plaquiste, à qui les conditions de la maison d'arrêt de Seysses ne conviendraient pas, souhaite être libéré. Mais alors que l'arrêt sera rendu le 21 septembre prochain, un avocat semble s'opposer fermement à cette libération : celui de ses enfants.

Devant les juges, les avocats de Cédric Jubillar, accusé du meurtre de son épouse Delphine, infirmière de 33 ans disparue dans la nuit du 15 décembre 2020, se sont de nouveau insurgés contre "une enquête à charge". De son côté, Laurent Boguet, l'un des deux conseils des enfants du couple Jubillar préférerait que le père de famille reste en prison. "Dans ce contexte, les enfants du couple que je représente ont besoin de sérénité, nous serons les Cerbères de leur équilibre", a-t-il fait savoir, dans La Dépêche du Midi. Ce contexte évoqué est que selon le conseil, Cédric Jubillar n'a pas tout dit dans cette sombre affaire.

Leur mère toujours introuvable après neuf mois est considérée comme morte. À 2 et 7 ans respectivement, les enfants de Delphine Jubillar se retrouvent aussi sans père, puisque ce dernier est accusé du meurtre de leur mère. Dans cette terrible affaire, l'avocate générale a requis "avec conviction" le maintien en...

Vous aussi participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >