Invitée de Bernard Montiel sur RFM, Catherine Ringer est revenue avec beaucoup d'émotion sur la disparition de son compagnon Fred Chichin en 2007. Ensemble, ils avaient créé les Rita Mitsouko.
Catherine Ringer au bord des larmes en évoquant Fred Chichin : "Il y a toujours de la douleur"

Treize ans après la mort de Fred Chichin, Catherine Ringer n’a toujours pas fait son deuil. Dans une interview accordée à RFM, la chanteuse de 63 ans s’est livrée avec beaucoup d’émotion sur son compagnon disparu en 2007 et déplore toujours la « mort qui l’a emmené », des suites d’un cancer fulgurant à l’âge de 53 ans. La plaie est légèrement atténuée, mais encore vive. « Un deuil pareil, il y a toujours de la douleur, heureusement pas autant qu'au début. (…) J'ai accepté quand même, la douleur est plus forte si on se rebelle et qu'on dit : "pourquoi la personne est morte ? C'est injuste !'. Ce n’est pas une question de juste ou pas juste, c'est une sale maladie », a-t-elle expliqué dans une séquence de l’entretien repérée par Télé-Loisirs, au bord des larmes, toujours bouleversée par le décès du guitariste des Rita Mitsouko.

« Je vous sens très émue, on va passer à autre chose. Je ne veux pas vous faire pleurer », a réagi Bernard Montiel, qui avait au départ agacé Catherine Ringer en évoquant en début d’interview « les 40 ans du duo mythique ». La formule n’a pas été validée par la principale intéressée, qui s’en était déjà prise à Nagui il y a quelques mois. Comme à son habitude, l’artiste est bien décidée à rétablir la vérité.

« Je dois préciser que ce duo mythique, il a eu 29 ans, après Fred est mort donc je ne vois pas pourquoi on continue à compter », a-t-elle réagi avant...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >