Deux jours après l'hospitalisation en urgence de Catherine Deneuve, les langues se délient. Plusieurs infirmières ont accepté de révéler les coulisses de sa prise en charge.
Catherine Deneuve victime d’un AVC : une infirmière fait d’étonnantes confidences sur son hospitalisation

L’inquiétude était à son comble ce mercredi 6 novembre. Dans les colonnes du Parisien, les fans de Catherine Deneuve apprenaient que la star de 76 ans avait été hospitalisée en urgence dans la nuit. Alors qu’elle tournait De son vivant, le dernier film d’Emmanuelle Bercot dans lequel elle donne la réplique à Magimel, la sœur de Françoise Dorléac a été victime d’un malaise. Prise en charge dans un « état sérieux », elle a dû faire l’objet « d’examens approfondis ». Quelques heures plus tard, ses proches révélaient qu’elle avait en réalité été victime d’un AVC ischémique « très limité ». Un grave pépin de santé dont l’inoubliable Delphine Garnier des Demoiselles de Rochefort est heureusement sortie indemne. « Cela n'a pas touché le cerveau. Ses bras et ses jambes bougent. Elle boit et elle se nourrit », confie un proche au célèbre quotidien.

Le personnel médical sort du silence

Dans son édition du vendredi 8 novembre, Le Parisien fait de nouvelles révélations sur l’hospitalisation de Catherine Deneuve. Et cette fois-ci, c’est le personnel hospitalier qui passe à table ! On apprend ainsi que le corps médical a...